La cigarette favorise-t-elle la dépression ?

Une étude publiée mercredi 8 janvier dans le magazine scientifique « Plos One » montre que le tabagisme favorise la dépression.

Après les les conséquences sur la santé physique, la cigarette aurait une incidence sur la santé mentale. C’est le résultat d’une étude publiée mercredi 8 janvier, qui établit un lien entre le fait de fumer et une probabilité haute d’être sujet à la dépression.

Publiée dans le journal scientifique Plos One, l’étude menée par une équipe de recherche de l’université de Jérusalem, porte sur deux échantillons : l’un de 1.624 étudiants de l’université de Belgrade en Serbie et l’autre de 514 de l’université de Mitrovica au Kosovo.

Toutes et tous ont dû répondre à des questionnaires portant sur leur style de vie, leur état de santé et leur identité d’une part, et au questionnaire sur « l’inventaire de dépression de Beck » (BDI). Ce dernier est composé d’une liste de 21 questions auxquelles il faut répondre selon le degré de sévérité des symptômes cités, de 0 à 3.

Résultats : « Dans les deux échantillons, les étudiants qui n’avaient jamais fumé avaient un score BDI plus élevé que les étudiants qui n’avaient jamais fumé » soit « dans les deux groupes, la proportion de dépression parmi les étudiants qui avaient déjà fumé était plus grande que les étudiants qui n’avaient jamais fumé »

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils