Un pédophile retrouvé mort en prison avait des préservatifs enfoncés dans la gorge

 

Le corps sans vie de Richard Huckle avait été retrouvé le 13 octobre dernier dans sa cellule de la prison de Full Sutton, en Grande-Bretagne.

Ce détenu était un affreux pédophile. Il avait agressé sexuellement et violé plus de 200 enfants, âgés de 6 mois à 12 ans, en Malaisie ou au Cambodge entre 2006 et 2014.

Pour approcher ses victimes, il se présentait comme photographe indépendant ou professeur, voire même philanthrope, soucieux d’aider les plus démunis.

Au départ, la presse avait annoncé que Richard Huckle avait été poignardé à mort.

Mais le journal Sun Online a révélé cette semaine qu’il n’a pas seulement été poignardé. Il a été étranglé avec une corde de guitare.

Les autorités ont également précisé que des préservatifs avaient été enfoncés dans sa gorge. Cette semaine, un prisonnier de 29 ans soupçonné de l’avoir assassiné a été interpellé.

Richard Huckle avait été condamné en 2016 à 22 peines de prison à vie. Au moment de son arrestation à l’aéroport de Londres en décembre 2014, il était en train d’écrire un guide pour enseigner à d’autres pédophiles comment maltraiter les enfants et éviter d’être repéré.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils