Les grands-parents qui gardent leurs petits-enfants vivent plus longtemps indique une étude américaine

Les parents qui ont la chance d’avoir leurs propres familles à proximité savent que à quel point ils sont importants et inversement. Une étude confirme maintenant ce que nous avons toujours pensé : les grands-parents qui s’occupent beaucoup de leurs petits-enfants vivraient plus longtemps.

 

Que les petits-enfants donnent beaucoup de joie, d’amour et d’énergie ce n’est pas nouveau, mais le chercheur Dr. Ronan Factora a désormais confirmé que la croyance populaire était validée par la science, écrit The Hits.

Il s’agit d’une véritable étude scientifique, et des plus sérieuses. L’étude a duré plus de 20 ans et a impliqué plus de 500 personnes âgées de 70 ans et plus. Parmi les personnes qui étaient régulièrement en contact avec des bébés ou vivaient avec leurs petits-enfants, 37% vivaient plus longtemps que les autres.

« Nous savons que lorsque vous vieillissez, il est important de continuer à être physiquement actif, engagé socialement et stimulé cognitivement. Ces éléments vous permettent de bien vieillir et vous donnent l’occasion de vous sentir mieux », explique le docteur Ronan Factora.

Que les petits-enfants donnent beaucoup de joie, d’amour et d’énergie ce n’est pas nouveau, mais le chercheur Dr. Ronan Factora a désormais confirmé que la croyance populaire était validée par la science, écrit The Hits.

 

Le docteur Ronan explique en outre que la conclusion de l’étude est sans appel : le fait de prendre soin d’un enfant est une situation exigeante et très utile pour le vieillissement du corps, mais si il y a également des limites car si vous en faites trop, l’effet sera inverse. En d’autres termes, prenez soin des plus jeunes mais tout en prenant soin de vous !

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils