La fillette doit choisir une poupée qui lui ressemble, la caissière s’étonne et la petite de 3 ans lui répond

Parfois, les enfants sont beaucoup plus intelligents que les adultes.

 

Quand la petite Sophia, 3 ans, a appris à utiliser les toilettes, sa maman Brandi a décidé de célébrer l’événement en l’emmenant dans un magasin de jouets. Sophia voulait vraiment avoir une poupée médecin, c’était son rêve.

Mais quand Sophia choisit sa poupée préférée, la caissière lui a fait un commentaire plutôt déplaisant. Heureusement, la petite Sophia lui a répondu du tac ou tac et a laissé tout le monde sans voix, y compris sa mère…

Brandi a raconté la scène sur la page Facebook de Love What Matters:

 

« Nick et moi avons dit à Sophia qu’un mois après avoir appris à utiliser le pot, elle pouvait choisir une récompense spéciale. Bien sûr, Sophia a immédiatement voulu une nouvelle poupée. Elle était complètement obsédée par ça.

En regardant son choix, la caissière a demandé à Sophia si elle devait aller à une fête d’anniversaire. Nous l’avons regardée étonnée. Plus tard, la caissière a insisté sur la poupée que ma fille avait choisie et lui a demandé si c’était pour une amie. Sophia a continué à la regarder sans comprendre et j’ai donc expliqué à la caissière que c’était une récompense, car l’enfant avait appris à aller aux toilettes.

La femme sembla un peu confuse et se tourna vers Sophia : ‘Es-tu sûr de vouloir vraiment cette poupée ?’ »

Finalement, Sophia répondit : ‘Oui, s’il te plaît !’ ».

La caissière a dit : ‘mais elle ne te ressemble pas. Nous en avons beaucoup d’autres qui te ressemblent’.

Je me suis énervée, mais avant de pouvoir dire un mot, Sophia a répondu : ‘Bah si, elle me ressemble. Elle est un docteur comme moi. Je suis une gentille petite fille et elle est une gentille petite fille. Vous avez vu ses beaux cheveux ? Et voyez-vous son stéthoscope ?’

Heureusement, la caissière a décidé d’abandonner et a simplement répondu : ‘Oh, c’est mignon’.

Cette expérience a confirmé toutes mes peurs : malheureusement, nous sommes nés avec l’idée que la couleur de la peau compte. La peau peut être de différentes couleurs, tout comme les cheveux et les yeux, toutes les nuances de la beauté ».

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils