14 personnes tombent dans la Loire le soir de la fête de la musique à Nantes

 

Vendredi soir, Steve Caniço a assisté à la fête de la musique à Nantes, en Loire-Atlantique.

Il y est resté toute la nuit et, au petit matin, samedi, il se trouvait quai Wilson, sur l’île de Nantes, où se produisait une free-party.

Le jeune homme de 24 ans aurait été aperçu pour la dernière fois vers 4h du matin, heure à laquelle la police est intervenue pour obliger les participants à éteindre le son et à quitter les lieux.

Mais comme les organisateurs refusaient de couper la musique, les forces de l’ordre ont lancé des fumigènes pour disperser les fêtards, lesquels avaient également envoyé des projectiles.

Au cours des échauffourées, 14 personnes sont tombées dans la Loire.

La maman de Steve a signalé la disparition inquiétante de son fils dimanche. Des amis de Steve ont lancé des appels à témoins sur les réseaux sociaux. En vain.

En ce moment, un hélicoptère survole la Loire et une embarcation légère des pompiers sillonne les eaux du fleuve.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils