Une maman visite la tombe de son fils décédé et demande un signe quand un rouge-gorge la surprend

Marie Robinson a vécu l’un des moments les plus effroyables de sa vie lorsque son fils Jack, âgée de 4 ans, est décédé d’un cancer du cerveau en 2014. La maladie est apparue de manière abrupte. Quatre mois seulement après la découverte de la tumeur par les médecins, le petit Jack est parti.

Marie a été brisée par la mort de son fils. Chaque année depuis son décès, elle a visité sa tombe.

À l’occasion des trois ans de la mort de son Jack adoré, elle s’y donc évidemment rendue. Cependant, cette fois, la visite a pris un caractère extraordinaire qui a fait l’objet de nombreux articles, notamment dans le Daily Mail.

Alors qu’elle était assise devant la tombe, elle a demandé à Jack de lui faire un signe. Dans les périodes de deuil, nous sommes très nombreux à chercher un signe, une touche d’espoir à laquelle s’accrocher, croyant ou pas.

« Tôt samedi matin, je suis allée à la voiture pour me rendre au travail. Ici, j’ai dit haut et fort : ‘Jack, donne un signe à ta mère’. Je voulais aller le voir après le travail », a déclaré Marie au Daily Mail.

Après avoir visité la tombe de Jack, elle s’est assise sur l’herbe devant la pierre.

Et puis, seule, elle a vécu une expérience qui lui a fait se dire que c’était Jack qui lui faisait un signe. Un petit rouge-gorge vint voler et s’assit sur les doigts tendus de la maman. Le rouge-gorge était posé quelques instants auparavant sur la stèle de la pierre tombale de Jack.

« Il a continué à me regarder dans les yeux et, à un moment donné, il s’est posé sur mon épaule et m’a touchée une ou deux fois », a déclaré Marie Robinson à propos du rouge-gorge.

Elle avait son téléphone sur elle et a filmé tout l’épisode. Puis elle l’a mis sur Facebook avec le texte suivant :

« Je ne peux presque pas croire ce qui vient de se passer. J’étais venue rendre visite à mon précieux garçon, Jack, et me suis assise sur le sol à côté de lui. Et cela vient de se passer. J’ai les larmes aux yeux. Je le prends comme un signe de Jack », a écrit Marie Robinson en accompagnement  de la vidéo.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils