La serveuse sert de la nourriture à un petit garçon qui ne peut pas payer

Une serveuse d’une cantine de lycée du New Hampshire, aux États-Unis, a été licenciée après avoir servi de la nourriture à un élève qui ne pouvait pas se permettre de payer le jour même.

 

 

 

Il est difficile de croire que Bonnie Kimball, une employée américaine du New Hampshire, ait été licenciée après avoir accompli une bonne action.

Son employeur affirme que la femme a servi un enfant pour un repas d’une valeur de 8 dollars, soit près de 7,20 euros.

Bonnie, cependant, a dit au garçon que la nourriture devait être payée par sa mère plus tard.

« Je lui ai dit que sa maman aurait dû lui donner de l’argent pour payer la nourriture que nous lui avons servie », a déclaré Bonnie à Valley News.

Même si le petit garçon est venu payer l’addition le lendemain, Bonnie a été congédiée. Ils lui ont dit que ce qu’elle avait fait était contraire à la réglementation.

 

Bonnie, qui travaillait pour l’établissement scolaire depuis environ 5 ans, a expliqué qu’elle avait simplement suivi les recommandations du responsable et d’éviter les scènes à l’intérieur du réfectoire du lycée.

Elle demande à l’employeur de revoir sa position. Elle affirmeen effet  que le responsable lui a dit de toujours servir les élèves, même s’ils ne pouvaient pas payer. Lorsque cela se produit, ils doivent régler la note plus tard.

En général, nous ne refusons de la nourriture à personne, rapporte Bonnie à The Union Leader.

Deux de ses collègues ont maintenant démissionné en signe de protestation. Le personnel et les étudiants l’appuient.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils