Un garçon de 5 ans rentre chez lui après 406 jours de chimiothérapie

La chimiothérapie est un traitement efficace dans la plupart des cas de cancer, mais c’est un traitement lourd, agressif et qui entraîne également de nombreux effets secondaires. Comme l’indique la Mayo Clinic, les patients sont plus enclins à contracter des infections, perdent souvent leurs cheveux et se sentent extrêmement fatigués, nauséux, etc.

C’est un traitement qui nécessite demande d’énergie pour un adulte, et qui est également très lourd pour un enfant. Aucun parent ne voudrait faire l’expérience de tout cela.

Malheureusement, cela arrive parfois. Le cancer est une réalité qui peut toucher chacun d’entre nous, des plus jeunes au plus âgés. Jour après jour, les parents restent autant que possible avec leurs enfants et les soutiennent dans tous les cycles de chimiothérapie.

La famille Bushmans a passé les 425 derniers jours aux côtés de leur fils Slater, âgé de 5 ans. Un neuroblastome de stade 4 a été diagnostiqué chez l’enfant alors qu’il n’avait que 4 ans. En un rien de temps, Slater dut subir beaucoup de traitements.

En avril 2018, la famille a été transférée à l’hôpital où l’enfant a été soigné. Depuis, Slater a subi une opération chirurgicale, une greffe de moelle osseuse et de cellules souches ainsi que plusieurs cycles de chimiothérapie.

 

Il a traversé beaucoup de choses. Regarder l’enfant souffrir était déchirant pour la famille, mais ils ont uni leurs forces et espéré que les traitements fonctionneraient.

Et la bonne nouvelle est arrivée ! Après plus d’un an à l’hôpital, Slater est de retour à la maison ! Ses parents ont partagé la vidéo émouvante sur leur compte Facebook.

« Je pleure toujours, nous pleurons tous », écrivent-ils. « Après 406 jours à l’hôpital de recherche pour enfants St. Jude et 425 à l’hôpital … nos prières se sont réalisées !! »

 

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils