Une employée est attachée à un arbre par ses patrons parce qu’elle a laissé des meubles dehors au soleil

Lovely Acosta Baruelo, 26 ans, originaire des Philippines, aurait apparemment été attachée à un arbre à Riyadh, en Arabie saoudite.

Des photos ont été publiées en ligne montrant Lovely attachée à un arbre. Il s’agirait d’une punition, après que ses employeurs se soient mis en colère parce qu’elle avait laissé un meuble coûteux à l’extérieur au soleil.

 

La jeune femme travaillait depuis des mois pour une famille riche à Riyad. On estime que plus de 2,3 millions de Philippins travaillent au Moyen-Orient et en Afrique. Plus de la moitié d’entre eux sont des femmes comme l’indique The Daily Mail. Elles se plaignent régulièrement que leurs employeurs les maltraitent.

Les photos ont été prises par une collègue, également originaire des Philippines. Il a voulu montrer comme était traitée Lovely, elle était attachée par les poignets et les jambes, à l’arbre du jardin.

Cette peine aurait été infligée de manière à ce qu’elle puisse voir par elle-même les conséquences de rester dehors au soleil.

Le ministère philippin des Affaires étrangères a déclaré qu’il était au courant de la situation et avait aidé à ramener cette mère de deux enfants à la maison avec succès.

La femme, qui a indiqué être la collègue de Lovely, a également demandé de l’aide et a déclaré que leur employeur leur faisait du mal si elles commettaient de petites erreurs.

Plus tôt cette semaine, Lovely a déclaré :

« Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont aidée. Je veux aussi demander de l’aide pour les autres Philippines restantes. Elles m’ont aidées notamment en publiant les photos. Je crains pour leur sécurité. J’espère qu’elles sont aussi saines et sauves. »

Elle a également déclaré qu’elle pensait que le karma punirait son ancien employeur.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils