A 24 ans elle meurt de la rage après avoir sauvé un chiot

En février dernier, Birgitte Kallestad a passé ses vacances aux Philippines.

Alors qu’elle se baladait paisiblement à scooter, cette norvégienne de 24 ans a découvert un petit chiot abandonné au bord de la route.

La jeune femme a mis le chiot dans un panier et l’a ramené dans sa résidence de vacances. Elle l’a nettoyé, soigné et, pour sa plus grande joie, il a repris des couleurs.

Alors qu’elle et ses amis jouaient avec le chien dans le jardin, l’animal a commencé à la mordiller comme font les chiots. Il attrapait les doigts quand ils jouaient.

De retour de Norvège, Birgitte a commencé à ne pas se sentir bien.

Son état de santé s’est rapidement dégradé. Cette infirmière a été placée en soins intensifs à l’hôpital de Førde, où elle est finalement morte lundi soir.

Birgitte est décédée de la rage qu’elle a attrapé quand elle a été mordillée par le chiot.

Le dernier cas avéré de rage contracté par un humain sur le territoire métropolitain norvégien remonte à 1815.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils