Le chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, apparaît pour la 1ère fois en 5 ans dans une vidéo de propagande

Le chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, apparaît pour la 1ère fois en 5 ans dans une vidéo de propagande.

La date à laquelle cette vidéo a été tournée n’est pas connue mais Abou Bakr al-Baghdadi, chef du prétendu « califat » djihadiste autoproclamé en 2014, y déclare « la bataille pour Baghouz est maintenant terminée », en référence au dernier réduit du groupe ultraradical dans l’est de la Syrie, tombé le 23 mars 2019.

Une vidéo relayée par Al Furqan, média de l’organisation terroriste, comme l’indique le journaliste de France 24, Wassim Nasr, spécialiste du djihadisme.

Al-Baghdadi évoque notamment les départs du pouvoir d’Abdelaziz Bouteflika en Algérie ou de Omar el-Béchir au Soudan, mais aussi la bataille de Baghouz, où les combattants de Daech sont restés retranchés jusqu’à fin mars, et notamment le sort des frères Fabien et Jean-Michel Clain, les deux djihadistes français récemment tués par la coalition internationale.

L’homme, qui apparaît assis les jambes croisées sur un coussin, affirme aussi que l’EI « se vengera » au nom de ses membres tués et que le combat contre l’Occident est « une longue bataille ».

S’adressant à trois hommes dont les visages ont été floutés, il promet d’autres actions de l’EI « après cette bataille ».

Il porte une longue barbe grise qui semble être teinte au henné et parle doucement.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils