« Désolé monsieur, on a perdu votre fille » : un père de famille dans le Bas-Rhin dépose plainte contre la SNCF

 

Un père de famille, vivant à Bischwiller (Bas-Rhin), a déposé plainte lundi 8 avril contre la SNCF qui « perdu » sa fille, rapporte France Bleu Alsace. Il a été accueilli le 7 avril au soir sur le quai de la gare de Strasbourg par des agents SNCF en charge du service Junior et Cie. Le service permet aux enfants à partir de 4 ans de voyager seuls. « On te donne une valise et on te dit : ‘désolé monsieur, on a perdu votre fille' », explique l’homme sur sa page Facebook.

Il récupère sa fille avec 45 minutes de retard

Tyline, 4 ans et demi, est montée dans le train à Rennes, déposée par sa mère pour rejoindre Strasbourg et son père. Malheureusement, les agents SNCF l’ont fait descendre à la gare Lorraine TGV. Lorsque les agents lui annonce que sa fille était perdue, « c’est comme si, je n’entendais plus rien, j’ai vu noir, j’ai dit, ce n’est pas possible », a-t-il expliqué à France Bleu Alsace.

L’alerte a été donnée dès que les animateurs de la SNCF se sont rendu compte de leur erreur. Un autre TGV s’est arrêté exprès en gare Lorraine TGV pour récupérer l’enfant et la remettre à son père avec 45 minutes de retard.

Une « erreur » des services de la SNCF

Pascal Eschmann, le père de la petite fille, a décidé de déposer plainte contre la SNCF à la gendarmerie de Bischwiller (Bas-Rhin), la commune où il réside. « La confiance n’est plus la même, ma plainte n’est pas pour moi spécialement. Il faut que la SNCF réagisse pour que ça n’arrive plus à ma fille, ni à aucun autre enfant ».

La SNCF a confirmé à France Bleu Alsace qu’il y a eu « une erreur » de ses services. Elle indique avoir contacté le père et la mère, mais reconnaît qu’il n’a peut-être pas eu l’appel avant de rejoindre la gare de Strasbourg. La SNCF va prendre contact avec le père de famille.

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils