Une tortue sacrée a été embaumée pour l’éternité à Hanoï

Une tortue géante, animal symbolique de la lutte du Vietnam pour son indépendance, a été embaumée cette semaine à Hanoï. Sa mort en 2016 avait fait l’événement, et les visiteurs pourront désormais se recueillir devant son corps, au même endroit que celui où est exposé le corps d’Ho-Chi-Minh.

La tortue momifiée, appelée « Cu Rua » ce qui signifie « grand-père tortue », est accessible au public depuis une semaine. Elle se trouve dans un temple situé sur une petite île au milieu du lac Hoan Kiem, où une autre tortue sacrée avait été embaumée en 1968.

Quand Cu Rua, qui pesait 170 kg, a été retrouvée morte dans le lac Hoan Kiem, les médias d’Etat ont rapporté les premières informations sur sa mort mais le régime communiste a rapidement tout censuré. Certains y voyaient en effet un « mauvais signe » pour le Congrès du parti communiste, qui devait renouveler la direction du pays au même moment.

La « légende » de la tortue sacrée de Hoan Kiem est enseignée aux écoliers vietnamiens. L’animal serait le gardien de l’épée magique d’un roi, chef rebelle du XVe siècle, qui avait vaincu les envahisseurs chinois et défendu l’indépendance vietnamienne.

 

Commentez l'article via votre compte Facebook
Aller à la barre d’outils